Archive pour la Catégorie 'Anti-Modasse mais trop classe'

Page 2 sur 2

One touch, one day… [au bureau]

sanstitre1copie.jpg << couic = plus grand

 

Demain, Elle te dira pourquoi aujourd’hui c’était trop de bonheur…

Celle qui s’était fait mettre… (au placard)

imgp2318.jpg

(Elle se demande s’il fera beau lundi soir à 17 h 54…)

Ceci est une participation courtoise et désintéressée au S.P.J.

(et non, Elle n’a pas acheté son t-shirt à la Gay-Pride…)

La crise de la quarantaine…

Chérie-chérie,

Tu t’en doutais un peu, hein, que la Femme coupée en deux était atteinte d’une dangereuse addiction, non ?

Ah bon.

Elle est irrémédiablement addict des chouzes. Des jolies chouzes à bout rond. (Les babouches à la Iznogoud, très peu pour elle).

Rien que l’an dernier elle en a acheté une douzaine de paires (pour elle, et autant pour Barbalala), dont 3 pour 1 seul mariage…

A chacun sa came, hein…

C’est ainsi qu’Elle a le plaisir de te présenter ses nouvelles keupines :

imgp2277.jpg

[Ouais, c’est vrai, elles déchirent la race à mémé, je trouve aussi…]

Allez, dis un prix…

12 boules.

Les deux.

Cherche pas, y’en a pu.

Quel rapport avec le titre ? C’est que la Femme coupée en deux chausse, selon les normes en vigueur dans l’U.E., un joli 40 (et taille un petit 36).  Mais c’est une chose qu’elle refuse obstinément d’accepter, c’est ainsi qu’il lui est souvent arrivé de faire des folies pour des chouzes en 39, en espérant que « ça allait rentrer ». Et parfois ça rentrait pas. Même en se rongeant coupant les ongles des pieds.

Folle, on te dit.

Et puis…

Elle a aussi acheté ça :

[Attention, ça pique un peu les yeux]

imgp2275.jpg

Comme disaient les autres : « Antimodasse tu perds ton sang-froid »…

[Elle dit comme excuse qu’à Bkk au mois d’Avril, il fera super-chaud]

Vintage un jour, vintage toujours….

Celle qui aimait les choses concrètes…

Article auto-sponsorisé

La Femme coupée en deux, comme nombre de ses congénères, raffole des boutiques qui sentent bon, avec de jolies vendeuses aux mains manucurées (à défaut d’être jolies, qu’elles soient au moins polies serait un minimum syndical, mais là n’est pas le propos…)

Cet après-midi, elle s’était prévu une virée shopping au « Boulgonne » (traduction plus ou moins berbère de « polygone », par la mère de Nadia, qui ne parle pas très bien la France)

Il fallait qu’elle achève ses emplettes de Noyël, il manque toujours un petit quelque chose… Elle voulait profiter d’un chèque que son grand copain Mario No (pluie de Chamallows sur lui) lui avait offert, de la modique somme de 7 euros 50 (on se moque pas, quand on sait que ça fait 50 anciennes balles…)

Son oeil de chat s’est arrêté immédiatement sur un zouli présentoir et sur sa non moins zoulie vendeuse, qui présentait là au commun des mortelles de petites choses fascinantes au design un peu vintage…

« OooooooooooOOOooooooooh !!!! » << émerveillement

mode trémolo/on : « des concrèèèèèèètes !! »

La zoulie vendeuse a souri, la Femme coupée en deux aussi…

C’est à ce moment-là que l’on entend un murmure parmi la plèbe :

« Wesh, mais was ist das, de la concrète, hein ? »

Ami lecteur, copine lecteuse, la Femme coupée en deux ne te laissera pas avec une telle question existentielle (mais si tu as lu « le Parfum » de Suskind, tu es dispensé(e) de lire le reste de ce paragraphe) : c’est une sorte de baume, obtenu par un procédé appelé « enfleurage », qui capture les essences des fleurs dans une matière grasse, ce qui se révèle être beaucoup moins « violent » que de procéder avec un alambic… bien qu’il faille alors beaucoup plus de fleurs pour obtenir une concrète de grande qualité. La concrète est la première forme de parfum utilisée dans l’Antiquité, les égyptiennes en faisaient largement usage…

La Femme coupée en deux, après de nombreux essayages et revirements, a craqué pour : « Jeanne voyage« . Bergamote, Iris de Florence, muscade, c’est carrément divin…

Et voici pourquoi, amie lecteuse, tu ne dois pas te priver d’acheter cette merveille (voire plusieurs, il y a 4 collections pour te faire succomber…) :

- ça ne coute pas un oeil et demi (12 petits euros),

- le sillage du parfum évolue au fil du temps, tout comme avec un « jus », et dure plus longtemps,

- c’est fabriqué en France (cocorico),

- le stick (façon rouge à lèvres, ça t’évite de « péguer » tes doigts) est en carton (pour l’écolo qui sommeille en toi, je le sais),

- c’est sans vilain para Ben, sans colorant, sans alcool (tu peux donc en tartiner aussi tes gosses),

- le design de la chose est à croquer,

- tu peux l’emmener partout avec toi (même en avion)…

Mais :

- le pendentif que l’on t’offre en officine pour trimballer, si l’envie t’en prenait, ton tube de concrète autour du cou, ressemble à un préservatif en résille avec un pompon au bout, et il est trop petit pour faire rentrer le biniou dedans…

ça vient de chez Crazy Libellule & the Poppies, c’est vendu dans toutes les bonnes officines et sur Internet ici : http://www.crazylibellule.com

La réunion Tupperouère est terminée, tu peux retourner vaquer à tes occupations…

 

Le nouveau copain de la Femme coupée en deux…

Il est arrivé ce matin, plus vite que prévu… 1 kg 350, ce n’est pas énorme… le Prince, même s’il ne le dira pas, est [un peu] jaloux…

Il est devenu une nécessité dans la vie tumultueuse de la Femme coupée en deux, et depuis qu’elle l’a vu en vrai, elle sait qu’avec lui, elle pourra partir au bout du monde [plus vite que le vent, toujours...]

Elle voudrait bien dormir avec, mais c’est compliqué…

Rhapitin, qu’il est beau…

Il coûtait un oeil et demi en magasin, elle l’a eu à prix d’usine…avec des frais de port à 4 euros only (que même si tu veux savoir où et comment tu lui fais un mail…) (que même si tu veux lui faire un cadeau tu lui offres la visière spectra silver, merci…)

Elle en profite pour passer un message à la jeunesse qui va parcourir les routes de l’été en deux-roues (voui, même toi avec ton scooter acheté chez Chourave…) :

Faites attention à vous, et aux autres…  (et cet objet n’est pas destiné à protéger le coude…)

Sur ce, la Femme coupée en deux vous souhaite un bon week-end à tous… 

12



ya est la |
De tout en vrac |
Petitpot |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Michele Pierrard
| ANIMATION (CHATEAU GONFLABLE )
| BIENVENUE dans mon Univers ...