• Accueil
  • > Archives pour janvier 2011

Archive mensuelle de janvier 2011

Celle qui faisait des calculs…

[Intérieur jour, tea-time]

Mamie est venue chercher Barbalala pour le week-end. Celle-ci est fière comme un PMU de montrer à l’aïeule son superbe cahier H*llo K*tty, et comment elle sait faire les additions à quatre ou cinq termes, toufingueur in denoze.

Elle a également rempli la page des multiplications. En additionnant. Qu’on dénonce ici-même le con qui a décidé de mettre une croix en guise de signe pour l’addition ET la multiplication. Bon d’accord, la seconde est léééégèrement penchée…

Il n’empêche que.

Ste Nitouche, pas peu fière du fruit de ses entrailles : « C’est très bien, Barbabelle, mais là, ce n’est pas la même chose, ce sont des multiplications je crois… »

Barbalala : « Ah bon ? C’est comment on fait, alors ? »

Ste Narrateuse, atteinte de flemmingite aiguë  dès qu’on parle avec des chiffres : « Tu pourras demander à Papy de t’expliquer, tout à l’heure… »

Machine-à-roulettes, tailleuse de falaises : « Pourquoi ? tu sais pas les faire, toi ?! »

Celle qui… enfin bref [3]

Elle se trimballe en permanence un sourire de ravie de la crèche…
Elle a des papillons dans le ventre…
Elle a froid.
90 jours c’est long mais c’est peu.
3 mois déjà, c’est beaucoup et c’est peu.
Reprendre certaines « habitudes » et découvrir autre chose.

A chacun sa came.
Jamais deux sans trois.

Infiniment mieux que si Elle avait touché le jackpot.
Cyclothymique ? Oui, carrément.
- Coupée en deux, on t’a dit -
Disons qu’aux grands maux les grands remèdes et qu’un petit clic vaut parfois mieux que de longs discours…

Les gâteaux d’anniversaire de sa Majesté…

Oncques, amie lecteuse, toi aussi tu veux ton heure de gloire ?

Tu veux faire hurler de joie ta gosse et allumer des feux d’artifice dans les yeux des papas de maternelle, le lundi matin ?

Es-tu prête pour cela à transformer ta cuisine en terrain de paint-ball ?

Pour cela il te suffira de te munir, chérie-chérie :

- de blanc d’oeuf,

- de sucre glace,

- de glucose (chez ton apothicaire)

- de colorant alimentaire,

- d’un Napolitain ou équivalent (oui, ta Sainte Narrateuse aime les italiens, mais c’est pas de ça qu’on cause, là…), un gâtal fait maison, ou une brioche, c’est selon.

Ouatche bien :

- Tu reconstitues le glucose selon le mode d’emploi, dans un bol d’eau fraîche (attention, remue bien pour diluer, sinon ça cristallise très vite)

imgp5364copie.jpg

- Tu mélanges amoureusement ton blanc d’oeuf et la moitié du sucre glace (un blanc d’oeuf = 500 g de sucre glace, au final)

imgp5365copie.jpg

imgp5367copie.jpg

- Tu ajoutes 2 cuil à café de glucose/500 g de sucre glace, tu ajoutes le reste de sucre glace et tu malaxes gentiment jusqu’à obtenir une jolie boule, de la consistance de la pâte à modeler.

- Tu colores dans la masse… tu conserves au frais sous cello

imgp5369copie.jpg

imgp5370copie.jpg

dscn0267copie.jpg

- Tu étales au rouleau sur du papier sulfurisé (fais gaffe, ça sèche et ça durcit assez vite)

imgp5377copie.jpg

- Conserve le reste de glucose pour coller les pièces au pinceau, le cas échéant.

Et avec ça, tu peux faire…

dscn0268copie.jpg

dscn0270copie.jpg

dscn0271.jpg

Un châtal de princesse !

dscn0287copie.jpg

Autre option :

- Tu vas chercher une poupée mannequin dans les jouets de ta gamine, tu la déshabilles, tu lui pètes ses petites pattes arrières …

imgp5372copie.jpg

et avec une brioche recouverte en fine couche de pâte à sucre…

Un peu de déco (étoiles et rose en sucre Vahiné, chantilly en bombe)

imgp5385copie.jpg

Voilà, Brenda…

imgp5386copie.jpg

dscn0290.jpg

Joyeux anniversaires, Princesse Barbalala…

Celle qu’avait même pas peur…

Elle les adore, même…

Lorsqu’elle était bébé, elle a reçu un baiser de Kali sur le front, une énorme élafe guttata, et depuis…

dscn0197copie.jpg

dscn0198copie.jpg

imgp4144copie.jpg

(Il faut les séparer, à l’heure du repas… )

Ta dévouée narrateuse aime bien, aussi, avoir un peu froid dans le dos…

dscn0211copie.jpg

Celle qui traversait la rivière…

Elle a vu hier soir, une femme qui chaque jour, transporte ses enfants sur le dos, traversant plusieurs fois une rivière, l’eau jusqu’à la taille, afin qu’ils puissent aller à l’école. Haïti…

Elle a compris qu’Elle aussi, devrait faire la même chose. Ne pas se laisser entrainer par le courant. Porter son enfant sur ses épaules, pour lui assurer le meilleur avenir possible. Envers et contre tous, s’il le faut.




ya est la |
De tout en vrac |
Petitpot |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Michele Pierrard
| ANIMATION (CHATEAU GONFLABLE )
| BIENVENUE dans mon Univers ...