Celle qui faisait des dégâts…

Aujourd’hui, la Femme coupée en deux te donne l’une des raisons pour laquelle elle a des relations pour le moins étranges avec la gent masculine : c’est simplement dû à sa maladresse légendaire dès lors que tu la sors de son contexte-à-elle (mais pas forcément non plus, pour rester honnête, c’est un peu tout le temps…) 

Exemple 1 :

Extérieur jour, passage Lonjon, temps ensoleillé. La Femme coupée en deux en profite pour promener le vélo que Monsieur-son-ex lui a offert. Elle fonce à toute allure en direction de la mairie, lorsque une espèce de connard passant lambda traverse inopinément à l’angle du Queuwick. Et tourne à angle droit, tout aussi inopinément…

Pan.

Il s’est mangé le guidon dans les abdos et le garde-boue avant dans les roubignolles. Tel un caméléon, il a viré instantanément au vert pomme. « Oh mon Dieu ! » s’est-Elle écriée… « Espèce de grosse connasse », a-t-il éructé en agonisant…

 

Exemple 2 :

Intérieur jour, ligne 2 du tram. Il est bien joli, lui, avec ses yeux de fille et son sourire vainqueur… La Femme coupée en deux s’assoit bien gentiment en face de lui. Croise les jambes de façon étudiée (staïle Sharon dans Basic Instinct, mais avec une culotte…)

Pan.

Il s’est mangé un coup de bonne grosse botte de motarde dans le tibia. Un king-size taille 40 fillette qui a dû lui laisser un bleu. Elle s’excuse en réprimant un fou-rire. Il se contente de battre des cils.

Et ça se passe toujours plus ou moins comme ça… Force est de constater que son talent pour le comique de situation est diversement apprécié…

10 Réponses à “Celle qui faisait des dégâts…”


Laisser un Commentaire




ya est la |
De tout en vrac |
Petitpot |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Michele Pierrard
| ANIMATION (CHATEAU GONFLABLE )
| BIENVENUE dans mon Univers ...